L’ostéopathie pour nourrisson : quelle utilité ?

Ostéopathie bébé Noisy Le Grand

L’accouchement est un moment qui peut s’avérer éprouvant pour le nourrisson. Suite à cela, le nourrisson peut présenter des complications. Pour vérifier si des séances sont nécessaires, il est toujours préférable de demander l’avis d’un médecin au préalable.

Nous allons répondre ici aux différentes interrogations qui peuvent être soulevées par rapport au traitement ostéopathique du nourrisson.

Quand consulter un ostéopathe pour son bébé ?

Comme expliqué précédemment, l’accouchement peut engendrer différentes complications. Voici quelques cas de figures qui peuvent
nécessiter de consulter un ostéopathe :

  • Un accouchement sous péridurale
  • Le cordon ombilical s’enroulant autour du coup
  • naissance prématurée
  • césarienne

Le nourrisson peut subir des déformations dans le ventre de la mère, ce qui peut créer quelques complications, comme par exemple des tensions.

Ses troubles peuvent se détecter grâce au comportement de l’enfant : pleurs sans raisons valables, mauvais sommeil, régurgite fréquemment,….

Les bienfaits de l’ostéopathie pour le nourrisson

L’ostéopathie pour les nouveaux nés à approximativement le même but que celle qui s’adresse aux adultes : éliminer
toutes tensions qui pourraient venir créer des douleurs. Il existe cependant des spécificités. Par exemple, les séances peuvent
s’orienter sur le crâne du nourrisson pour traiter par exemple le syndrome de la tête plate.
L’ostéopathie peut également aider à traiter des troubles digestifs dûs à la compression ou l’irritation de certains nerfs.

La différence de l’ostéopathie pour nourrisson réside surtout dans la pratique. Il s’agit plus d’un massage, les techniques
dites de « craquement » n’étant jamais utilisées à cet âge. Il s’agit uniquement de manipulations douces. Pour ce qui est du traitement du crâne.

Si vous souhaitez consulter un ostéopathe pour votre enfant, n’hésitez pas à faire appel au cabinet Julia Le Mignon à Noisy-le-Grand.